La mode à Mayotte. Entre réalité et utopie.

La première question que je me pose. A-t-elle réellement une place et de quel ordre ?

Très peu de publication dédiée, très peu d’impact outre frontière et pourtant il y a pas mal de représentants et acteurs de ce secteur. Quelques évènementiels ici ou là, pas de presse représentative. Rien à mon sens qui met en éclat certaines perles locales de ce vaste secteur. Certes nous traversons une crise aux multiples facettes qui impacte fortement ce secteur comme tout autre mais ce n’est pas pour autant qu’il faille baisser les bras.

L’insularité devrait promouvoir les connexions de toutes ces forces vives mais il n’en est rien, c’est même une impression de chacun pour soi. Il est clair qu’avec ces impressions il est difficile d’envisager un avenir serin dans ce secteur. La photographie de mode étant un acteur incontournable de diffusion pourquoi donc se lancer à corps perdu. Disons que je quitte la réalité pour un univers utopique ou tout est beau, parfait. N’est-ce pas cela la mode ? Paillettes et poudre aux yeux. J’ai toujours cru en ce que je fais et de surcroit artistiquement parlant. Je n’ai pas la prétention de changer les tendances mais juste la volonté de penser qu’un univers connecté à la réalité est bien plus sain qu’une pensée ainsi qu’une direction unique. Attention je ne dis pas que tout le monde fait la même chose, je dis simplement qu’il y a des outils de communication à notre disposition très souvent sous-estimé. J’ai toujours été clair dans la direction de mes publications, le partage…. Ce n’est pas parce que je vais passer pro que cela va changer bien au contraire.

J’avoue avoir très peu communiqué sur Mayotte mais cela va changer dans le cours des semaines à venir. Premièrement pour me faire connaitre, deuxièmement pour donner une dimension très personnelle de ma vision artistique sur ce secteur de la mode que l’on aimera ou pas et troisièmement pour partager mon travail d’artiste car un artiste n’est rien s’il ne partage pas ses réalisations. Du moins c’est mon avis.

La deuxième question que je me pose. Quelle est l’avenir de la mode à Mayotte.

L’avenir c’est à tous les acteurs de ce secteur de la conforter et la faire progresser. Il ne faut parfois pas grand-chose, des rencontres, des projets ambitieux en ayant pas peur de sortir de sa zone de confort. De ne pas sombrer dans l’immobilisme et le nombrilisme. De partager à max ses réalisations mais aussi ses billets d’humeur qui permettront de créer une tendance car la mode c’est une succession de tendances éphémères ou il faut aller très vite et rebondir à chaque instant sans pour autant ne pas faire n’importe quoi car des codes existent et certain ne sont pas transgressifs.

Et enfin la dernière question. Photomodart a-t-il son propre avenir dans ce secteur ? Si je pouvais apporter une réponse à cette interrogation l’aventure serait bien moins passionnante non ? En tout état de cause je vais juste essayer de répondre au plus juste aux demandes de clients, d’adapter ma vision artistique à leurs cahiers des charges quand cela est possible. De conforter mon univers artistique au travers de mes réalisations même s’il semblerait que bon nombre reconnaissent déjà ma touche artistique aux premiers regards. C’est une constatation à double tranchant mais c’est tellement plus passionnant que de copier ou faire comme tout le monde. En tout état de cause vous pouvez pour ceux qui ne me connaissent pas encore, vous abonnez, commenter mais surtout partager.

Nous arrivons donc à la fin de ce petit billet d’humeur concernant la mode à Mayotte. N’hésitez pas à réagir….. Artistiquement votre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.